Culture

« Dense, déroutant, imaginatif, passionnant et quelquefois dérangeant…bienvenue au Goût des Autres 2018 »

La 7e édition du festival littéraire Le Goût des Autres officiellement ouverte

Le festival littéraire Le Goût des Autres a officiellement été ouvert jeudi 18 janvier par Luc Lemonnier, maire du Havre, en présence des deux invités d’honneur : Paul Auster et Siri Hustvedt. Deux immenses figures qui incarnent parfaitement le thème de cette 7e édition : les littératures new-yorkaises. Extraits.

New York, le rêve américain et le point d’arrivée de millions d’émigrants qui embarquaient autrefois – souvent du Havre, le dernier voyage du France ou encore les grandes Transatlantiques qu’Un Été au Havre a fait revivre l’an dernier à l’occasion des festivités du 500e anniversaire de la ville. Les liens existent entre Le Havre et New York. « C’est  pour cela qu’il fallait bien qu’un jour, Le Goût des Autres rencontre New York. De la même façon que New York est une ville inclassable, Le Goût des Autres est un événement singulier, à l’image de la « Big Apple » : dense, déroutant, imaginatif, passionnant et quelquefois dérangeant. C’est une source d’inspiration pour toutes les écritures, tous les arts et toutes les formes de création », déclarait Luc Lemonnier lors de son discours d’ouverture. Avant de rappeler que « le festival s’inscrit dans une politique culturelle plus générale mais ambitieuse, (…) une politique du livre et de la lecture sous toutes ses formes. »

Un festival, des créations

L’éclectisme du Goût des Autres fait de cet événement culturel tant attendu à chaque début d’année une fête pour tous les publics, des plus classiques aux plus audacieux, une fête pour les grands et les petits, une fête pour ceux qui aiment lire, pour ceux qui aiment regarder et pour ceux qui aiment écouter. American Psycho, adapté en concert littéraire par Thierry Frémont et Thomas de Pourquery, un maping d’Enki Bilal au cœur des Bains des Docks accompagné au clavier et à la voix par Christophe, une lecture musicale de Keren Ann, des performances dessinées, des ateliers d’écriture pour enfants, une masterclass autour de l’œuvre de R.J. Ellory, un dialogue culinaire sous forme de brunch transatlantique avec Jean-Luc Tartarin et une des grandes voix du jazz français, Macha Gharibian, et même un match de foot opposant les anciens du HAC à l’équipe de France des écrivains. Un menu copieux vous attend : pendant ces 4 jours, ayez Le Goût des Autres !

Consultez le programme du festival Le Goût des Autres 2018